[Charles Dobzynski] L’horloge

Ce blog a changé d’adresse.
Rendez vous sur www.jeunetunisien.com

L’horloge
Charles Dobzynski

L’horloge de chêne tricote
avec ses aiguilles de fer
un invisible pull-over
et le temps lui sert de pelote.

Maille à l’endroit, maille à l’envers,
le temps lui file entre les doigts,
fil de neige pour les jours froids
et fil d’herbe pour les jours verts.

Une heure noire, une heure blanche,
crochetées et croisées sans trêve,
l’écheveau des nuits et des rêves
se dévide au bout de ses branches.

Qui portera ce vêtement
qu’elle tisse avec tant d’adresse,
sa laine douce est la caresse
de quel hiver, de quel printemps ?

Elle tisse car le temps presse,
maille blanche sur maille noire,
en ignorant que la mémoire
défera les fils qu’elle tresse.

Elle a beau nouer et lier
le fil qui se perd et se casse,
nul jamais n’a pu s’habiller
de la laine du temps qui passe.

Publicités

27 réflexions sur “[Charles Dobzynski] L’horloge

  1. Elle est nulle cette poésie! Toute façon,je n’ouvre jamais mon cahier de poésies à cette page

  2. elle est nul cette poésis
    elle est longue il faut
    que je l’appréne mais je ne
    la prenderé pas !!! est sa
    me fera du bien

  3. Elle est super dur à apprendre je suis dessus depuis 2 semaines je connais à peine le début!!! Elle est nul et longue!

  4. Salut moi je dois l’étudier pour mercredi cette poésie et elle es vraiment bien en plus sa parle un peu de tricot et je vais tricoter une echarpe pour la fete des mere donc voila quoi

  5. Message d’ ANONYMOUS au citoyens de la liberté. Rejoignez-nous.

    Nous luttons tous côte à côte pour un seul but: Se libérer d’une société qui cherche à contrôler ce que nous pensons et ressentons. Nous devons lutter pour notre droit de parole et de pensée. Peuples du monde libre. Levez-vous à la face du monde et rejoignez nos rangs. Ensemble nous combattrons pour un monde qui sera en notre contrôle et non aux mains des gouvernements et des entreprises.

    Nous sommes unis,
    Nous sommes puissants,
    Nous sommes partout,
    Nous n’oublierons pas,
    Nous ne cèderons pas.

    Nous sommes Anonymous!
    Nous vous attendons!

    Visitez le message sur you tube

  6. OUAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!c’est vraiment SUPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. Je suis d’accord avec vous
    Destribas et Laure!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!C’EST VRAIMENT DIFICILE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Je vous offre ma poésie:

    Si…

    Si la sardine avait des ailes;

    Si Gaston s’appelait Gisèle

    Si l’on pleurait lorsqu’on rit,

    Si le pape habitait Paris,

    Si l’on mourrait avant de naître,

    Si la porte était la fenêtre,

    Si l’agneau dévorait le loup,

    Si les Normands parlaient zoulou,

    Si la mer noire était la mer blanche,

    Si le monde était à l’envers,

    Je marcherais les pieds en l’air,

    Le jour je garderais la chambre,

    J’irais à la plage en décembre,

    Deux et un ne feront plus trois…

    Quel ennui ce monde à l’endroit !

    Sonic Silva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s